Ferroviaire Lourd / Urbain

Sollicitations vibratoires

Eurailtest propose des essais permettant d’évaluer les impacts de sollicitations vibratoires sur le confort des voyageurs et sur la durée de vie des organes d’un véhicule. Pour comprendre ces impacts, une analyse modale de la structure peut être effectuée.

Confort vibratoire des voyageurs

Evaluer le confort ressenti par les voyageurs à bord d’un véhicule.

Objectifs des essais :

  • Caractériser les vibrations à l’intérieur d’un véhicule ferroviaire en fonction de l’état de la voie
  • Déterminer les caractéristiques dynamiques des sièges (fréquences propres)

Moyens d’essais :

  • Dispositifs de mesure à l’interface homme/siège
  • Appareillage pour les mesures au plancher
  • Système dédié pour analyse automatisée
  • Chaîne accélérométrique (avec ou sans passagers à bord)
  • Centrale d’acquisistion (de 4 à 16 voies)
  • Système d’acquisistion de type SCADAS associé au logiciel TestLab de LMS (mesure complète)

Accréditations :

COFRAC selon la norme NF EN ISO/CEI 17025

Normes d’essais :

NF EN 12299 – Confort de marche des voyageurs – Mesurage et évaluation

UIC 513 – Guide pour l’évaluation du confort vibratoire du voyageur dans les véhicules ferroviaires

Fatigue vibratoire des organes montés sur véhicules

Optimiser la maintenance du matériel roulant en évaluant en ligne la sévérité des sollicitations vibratoires et leur effet sur la durée de vie des organes.

Objectifs des essais :

  • Prévoir la durée de vie d’un organe de matériel roulant en fonction des sollicitations mesurées
  • Quantifier les sévérités de différentes sollicitations vibratoires – imposées à des organes – à partir d’une approche basée sur le calcul des Spectres de dommages en fatigue (SDF) et des Spectres de réponse au choc (SRC)
  • Comparer les SDF des signaux vibratoires mesurés sur les éléments étudiés au « SDF fonctionnel normatif » calculé à partir de la Densité spectrale de puissance (DSP)
  • Comprendre les causes de défaillances et vérifier que les pièces réparées gardent leur intégrité dans le temps
  • Etudier le comportement et la tenue des organes en ligne sur des circulations commerciales accompagnées ou non accompagnées (essai « boîte noire »)

Moyens d’essais :

  • Centrale d’acquisition multivoies
  • Calibreurs
  • Logiciel de traitement de données
  • Enregistreur portable et autonome « CLeA »
  • Système de mesure PULSE
  • Accéléromètres piézoélectriques, jauges de contraintes, capteurs de forces, de déplacements et de pressions, ampèremètres, voltmètres…
  • Pots vibrants (fréquences diverses)

Normes d’essais :

NF EN 61373 – Matériel roulant – Essais de chocs et de vibrations

MA 42100 – Habilitation à réaliser des mesures sur les trains commerciaux

Fatigue vibratoire des organes montés sur véhicules

Analyse modale

Déterminer les caractéristiques modales d’une structure – en complément d’essais vibratoires par exemple.

Objectifs des essais :

  • Comprendre les phénomènes vibratoires
  • Recaler des modèles “éléments finis”
  • Mesurer in-situ la réponse d’une structure soumise à une ou plusieurs excitations connues afin de déterminer ses caractéristiques modales (fréquence, amortissement, déformée modale associés à chaque mode)

Analyse modale

Moyens d’essais :

  • Accéléromètres piézoélectriques
  • Marteaux de choc
  • Excitateur électrodynamique
  • Logiciel d’analyse modale « LMS TEST LAB »

Normes d’essais :

NF ISO 7626-1 – Vibrations et chocs mécaniques – Détermination expérimentale de la mobilité mécanique – Partie 1 : Termes et définitions fondamentaux et spécification des transducteurs

ISO 7626-5 – Vibrations et chocs – Détermination expérimentale de la mobilité mécanique – Partie 5 : Mesurages à partir d’une excitation par choc appliquée par un excitateur non solidaire de la structure

Je souhaite être contacté.

Remplissez le formulaire de contact, un chargé d'affaire vous répondra dans les plus brefs delais

Accéder au formulaire

Nos références

ALSTOM
BOMBARDIER
LOHR INDUSTRIE
RATP
SNCF
STADLER