Ferroviaire Lourd / Urbain

Contraintes résiduelles

Eurailtest propose de quantifier les contraintes résiduelles de composants afin de prévenir toute défaillance. L’une des méthodes d’analyse se fait par diffraction.

Contraintes résiduelles

Quantifier précisément les contraintes résiduelles d’organes de roulement ou de caténaires afin de prévenir toute défaillance.

Objectifs des essais :

Evaluer les contraintes résiduelles sur des composants ferroviaires selon 3 méthodes :

  • Ultrasons
  • Extensométrie
  • Diffraction X

Moyens d’essais :

  • Mesures par ultrasons : Appareillage pour des mesures sur banc d’essai ou sous véhicule (technologie avec ou sans contact)
  • Mesures par extensométrie : Jauges de contraintes utilisées pour mesurer les contraintes après une succession de découpes de la pièce (méthode destructive)
  • Mesures par Diffraction X : Appareillage portatif iXRD MGR40 pour des mesures sur sites – Méthode non destructive pour une évaluation en surface + méthode semi-destructive pour une évaluation en sous-couche

Normes d’essais :

NF EN 13261- Applications ferroviaires – Essieux montés et bogies – Essieux-axes – Prescriptions pour le produit (Mesures sur essieux par diffraction X)

NF EN 13262- Essieux montés et bogies – Roues – Prescriptions pour le produit (Mesures extensométriques)

NF EN 13979-1+A2- Essieux montés et bogies – Roues monobloc – Procédure d’homologation technique – Partie 1 : roues forgées et laminées (Mesures par ultrasons)

UIC 510-5 OR- Homologation technique des roues monobloc – Document d’application de la norme EN 13979-1

Contraintes re¦üsiduelles

Analyses des contraintes résiduelles par diffraction

Quantifier, chez le client, les contraintes résiduelles d’un composant grâce à un appareil portatif de diffraction afin d’éviter l’apparition de défaillances.

Objectifs des essais :

Evaluer, chez le client, les contraintes résiduelles de pièces neuves ou usagées pour :

  • Valider des procédés de réparation par soudage
  • Qualifier un produit
  • Caractériser des traitements de parachèvement, de détensionnement…
  • Suivre l’évolution des contraintes en service
  • Quantifier l’austénite résiduelle formée lors de traitements thermiques mal maîtrisés et qui peuvent être  à l’origine de ruptures (roulements, ressorts)

Moyens d’essais :

  • iXRD MGR 40 : appareil portatif qui permet de faire des mesures in situ
  • X-RayBot : appareil portatif qui permet de faire des mesures in situ

Normes d’essais :

NF EN 15305 – Essais non destructifs- Méthode d’essai pour l’analyse des contraintes résiduelles par diffraction des rayons X

Je souhaite être contacté.

Remplissez le formulaire de contact, un chargé d'affaire vous répondra dans les plus brefs delais

Accéder au formulaire

Nos références

ALSTOM
BONATRANS
CAF
IBRE
MG VALDUNES
ROLANFER
SNCF
VNF