8 avril 2021

Essais feu : des évolutions réglementaires suivies de près par l’équipe du Laboratoire Essais et Mesures -LEM- de la RATP

La série de normes EN 45545, qui couvre les différents pans de la sécurité incendie dans le domaine ferroviaire, est entrée en cycle de révision complet de ses 7 parties. Les travaux de normalisation sont en cours entre exploitants, constructeurs, fournisseurs, et laboratoires, regroupés en France au sein du Bureau de Normalisation Ferroviaire (BNF).

L’équipe feu du LEM, qui pratique l’essentiel des essais de qualification de la réaction au feu des matériels selon la norme EN 45545-2, participe activement à ces travaux de révision. Objectif : apporter notre savoir-faire et coconstruire avec l’ensemble des parties prenantes notre cadre réglementaire de demain.

Une révision en deux temps et la transformation de deux annexes en normes à part entière

L’évolution de la norme EN 45545-2 est prévue en 2 phases :

– La phase 1 correspond à une révision d’ordre éditorial avec un premier jet d’évolutions techniques déjà anticipées sur les dernières années de fonctionnement de la norme.

– La phase 2 traitera les problématiques techniques nécessitant davantage de discussions à l’échelle européenne.

 

La première révision de la norme est parue en août 2020 dans sa version française. Cette version ainsi que la précédente (version amendée de 2015), sont toutes deux utilisables. Néanmoins, la version appelée par la réglementation européenne (la STI Loc&Pas) reste pour l’instant la version de 2015.

Parmi les modifications apportées à la norme, on retrouve l’ajout de nouveaux requis et quelques renforts dans les généralités dont l’objectif est notamment de simplifier les études selon le logigramme des produits. Toutefois, la principale évolution se trouve dans la transformation des annexes d’essais en normes à part entière : l’essai siège complet (ex annexes A et B devenues l’EN 16989), et la mesure de toxicité des fumées en chambre à fumées (ex annexe C devenue EN 17084).

Le LEM étend son périmètre d’accréditation et adapte ses méthodes pour accompagner ses clients

Ces nouvelles normes impliquent des méthodes de mesures différentes, et donc un besoin à terme d’étudier la transition pour les produits concernés d’un standard à l’autre. C’est dans ce contexte que le LEM a obtenu l’extension de son accréditation COFRAC pour la réalisation des essais au feu selon l’EN 17084.

De plus, le LEM contribue activement, par sa participation au groupement EUROLAB, à l’étude de l’impact de l’introduction de cette norme d’essais dans la pratique des laboratoires français.

L’implication et l’anticipation du LEM face à ces évolutions réglementaires permettent de proposer un accompagnement étroit de nos clients pour comprendre le positionnement de leurs produits.

Acteur majeur du ferroviaire urbain et positionné depuis de nombreuses années dans la réalisation d’essais de comportement au feu, le LEM apporte la garantie d’un haut niveau d’expertise à ses clients.

Laboratoire d'essais feu

 

 

Consultez notre catalogue

Expertise et Essais ferroviaires