8 juin 2018

Le projet de LGV Tanger-Kenitra au Maroc poursuit son avancement avec la contribution des laboratoires Eurailtest

Depuis le début de l’année, les équipes des laboratoires d’Eurailtest et des experts de Systra ont participé à la réalisation des essais de montée en vitesse, effectués sur l’une des rames RGV commerciale spécialement équipée de plusieurs laboratoires de mesures.

Cette phase consiste à tester le comportement de la ligne en vitesse sous sollicitations dynamiques. L’objectif de cette campagne d’essais est de vérifier la conformité des installations et de démontrer leurs aptitudes à assurer l’exploitation commerciale à 320 km/h en toute sécurité. Elle se déroule par paliers successifs depuis 160 km/h jusqu’à la vitesse de certification qui est égale à la vitesse commerciale (320 km/h) majorée de 10% soit 352 km/h.

Les principales mesures portent sur la qualité de la voie avec le contrôle, dans le train, des niveaux d’accélération verticale et transversale et sur  la qualité du captage du courant avec la mesure du nombre d’arc au niveau des pantographes.

Les résultats des essais ainsi réalisés contribuent à la constitution du dossier remis aux autorités Marocaines, permettant d’obtenir l’autorisation de mise en exploitation commerciale.

L’aboutissement de ce projet mêlant à la fois une nouvelle ligne LGV, un nouveau matériel roulant et plusieurs clients, renforce le positionnement d’Eurailtest et de ses laboratoires en tant qu’acteur des essais ferroviaires à l’international.